Réponse de la Municipalité d’Ormont-Dessus à la lettre de Philippe Pichard

La lettre ci-dessous est une réponse au courrier de Philippe Pichard consultable à cette adresse.

Cher Philippe,

A la lecture de ton brûlot, la Municipalité a spontanément pensé aux nombreuses discussions échangées, lorsque que tu étais encore Municipal et que parfois tu nous faisais part du sentiment d’être un peu désabusé et amer face aux incessantes récriminations et attaques que tu estimais infondées et injustes. Sentiment que le collège municipal partage également.

Les années ont passé, mais visiblement il n’y a rien de neuf sous le soleil: les quelques attitudes foncièrement négatives exprimées souvent maladroitement, si ce n’est méchamment et de façon peu constructive, ont toujours le vent en poupe. Le revers de la médaille de la communication à tout prix, et parfois de façon prématurée, conduit à ce genre de réflexions, car le temps paraît long, lorsque l’on annonce trop vite un projet fédérateur et espéré. Peut-être est-il parfois plus sage d’en parler quand il est à bout touchant. C’est ce qui se passe avec le dossier des bains. Tu connais ce projet, puisque il a grandi début 2010. La convention avec le groupe BOAS a été signée et ratifiée par le Conseil communal, le 29 juin 2012. Actuellement, le calendrier est parfaitement suivi, comme annoncé plusieurs fois lors de nombreuses et diverses assemblées auxquelles tu étais parfois présent. L’étude actuelle n’est pas sur l’eau froide, sois rassuré, mais sur le positionnement des bâtiments, leur intégration et le dimensionnement du projet de façon à ce qu’il soit viable et le mieux adapté possible à notre commune, ainsi que sur la réfection du Parc des Sports. Ce qui a été fait parallèlement avec l’affectation du sol. Nous aurons donc bientôt le plaisir de présenter un projet complet et cohérent.

Quant à la newsletter de la task force, comme tu le dis toi-même, autant en retarder un peu la parution plutôt que de dire que l’on a rien de nouveau à dire, si ce n’est répéter que toute les Alpes Vaudoises sont suspendues aux lèvres du Conseil d’Etat et de leur prise de position par rapport au dossier Alpes Vaudoises 2020. L’énergie de tous doit continuer à soutenir les grands défis et projets qui sont devant nous. Les pôles positifs ne doivent pas être anéantis par les pôles négatifs, mais au contraire se soutenir en se complétant et ne pas provoquer de court-circuit. Contrairement à ton texte, celui-ci n’est absolument pas de la fiction et relate des faits existants ou ayant existé et ne relève pas de la coïncidence.

La Municipalité d’Ormont-Dessus

1 commentaire sur Réponse de la Municipalité d’Ormont-Dessus à la lettre de Philippe Pichard

  1. Moi je trouve dommage que lors des séances d’informations pour la fusion des deux Ormonts personne n’a parlé des futurs projets (Isenau et Centre thermal) à l’exception d’Alpes Vaudoises 2020. On doit pouvoir voter en connaissance de cause et là pour moi cela n’est pas le cas.

Laisser un commentaire