Duo de choc: Carine Séchaye et Marie-Cécile Bertheau au Concert du 1er janvier du Festival Musique et Neige

Premier concert de la 47ème édition, mais celui qui exige la plus grande préparation, les plus grandes aides. Il se déroule à la Maison des Congrès. Plus de deux cents chaises sont posées au cordeau selon le plan habituel, les numéros des places sont collés un à un…

Il n’y a pas de baguette magique. Ni pour ce travail fastidieux, ni pour la mise en place des tables pour la billetterie, ni pour les «mange-debout» à napper, ni pour la mise en place des verres pour l’apéritif de l’après concert, et encore moins pour la préparation des plateaux de fromage, viande séchée et autres amuse-gueules préparés avec amour et quelques produits succulents par l’équipe de cuisine. L’éclairagiste s’affaire, place les projecteurs complémentaires, il en faut pour valoriser les deux musiciennes du soir, même si leurs qualités ne sont pas à démontrer : magnifique voix de mezzo-soprano, sourire enchanteur, comédienne, comme d’ailleurs sa complice au piano de 235 cm, dont le timbre taquin nous a conquis. Celui de la pianiste-chanteuse, pas celui du piano !
Ca bosse à la cuisine, ça bosse dans le foyer, ça répète dans la salle. L’ambiance est détendue, il semble que nous sommes tombés sur toute une équipe de personnes charmantes de très bonne volonté, même le mari de la cantatrice donne un petit coup de main. Il est intéressé par l’équipement de la salle et tous les éléments complémentaires qu’il faudra fournir pour le 21 février à 15:30, car c’est lui, cette fois, qui devra conquérir son jeune public et surtout parents et grands-parents accompagnants. Si pour les enfants, le concert sera gratuit, les adultes paieront. Non, les prix n’ont pas été augmentés pour l’occasion !
Tout est fin prêt, les torches brûlent à l’extérieur, le feu sacré à l’intérieur !
Le public arrive sain et sauf, malgré un verglas traître et antipathique sur tout l’accès.
Le concert commence. Je ne vais pas le relater, on aurait ajouté des chaises pour ceux qui auraient voulu venir !

J’aime remercier. Après le public, tous ceux qui permettent de tels rendez-vous, parrains privés ou publics, membres de l’Association des Amis, membres du comité et aides ponctuelles, mais non Dimitri, je ne vais pas t’oublier ! Dans de pareilles conditions, c’est assez facile d’être un président. L’année commence bien, on devrait organiser Musique et Neige dans le monde entier…

Texte et photos: Jean Lugrin

1 commentaire sur Duo de choc: Carine Séchaye et Marie-Cécile Bertheau au Concert du 1er janvier du Festival Musique et Neige

  1. Quelle application, cette jolie nouvelle serveuse d’un soir… !

Laisser un commentaire