Le 29 juillet à l’église des Mosses: film, apéritif, concert d’un quatuor à cordes dont les instruments sont du même arbre

Dans le cadre de Lettres vivantes, un événement exceptionnel se déroulera le samedi 29 juillet 2017, à l’église des Mosses, sous le titre « Le Songe du luthier » de l’arbre au quatuor.

Au programme, ce jour-là: un film documentaire, un apéritif, un concert.
Quel est le fond de cet événement rare ?  Il tourne autour du travail du luthier suisse Pierre Louis, qui, ému par le symbolisme de construire les quatre instruments d’un quatuor à cordes dans le bois d’un même arbre, achète un lot d’érable exceptionnel et se met à l’ouvrage et réalise 2 violons, 1 alto et 1 violoncelle.

  • Le film : Au cœur de l’atelier de Pierre, la caméra de Christophe Ferrux capte les sons, la chorégraphie du luthier à l’œuvre. Au fil des saisons naissent les instruments. (Film sélectionné pour le Festival du Film d’Art à Montréal)
  • Le concert : Ces instruments frères, révélant une harmonie particulière, seront joués lors du concert donné par le jeune quatuor Sion Quartet, dont les artistes sont venus des quatre coins de la planète pour étudier et ressortir brillamment de la Haute Ecole de Musique de Lausanne.

A coup sûr une soirée pour régaler tant l’âme, le cœur, les yeux que l’ouïe, tant des cinéphiles, amateurs de musique ou artisan du bois.

Eglise des Mosses

18h Projection du film
19h-20h Apéritif
20h15 Concert

Sion Quartet

Sherniyaz Mussakhan, Violon
Jana Ozolina , Violon
Kristine Busse, Alto
Nao Shamoto, Violoncelle

Programme

W. A. Mozart, « Adagio et fugues » KV 546
F. Say, Quatuor à cordes « Divorce » op 29 1er mouvement
F. Mendelssohn Bartholdy, Quatuor à cordes op 13 No 2

Entrée : Fr. 40.- (film, apéritif et concert), Fr. 20.- (concert seul)
Caisse ouverte à 17h30 et 20h
Délai d’inscription : 24 juillet 2017
À l’Office du Tourisme des Mosses 024 491 14 66 ou info@lesmosses.ch

Organisation : Lettres Vivantes, G. Bille, 1862 La Comballaz avec le soutien de La Société de Développement de La Comballaz/Les Voëttes

Laisser un commentaire