Consolidation des berges de la Grande-Eau sous le glissement de La Frasse

Le glissement de La Frasse est l’objet de tous les soins. Il y a deux ans, un tunnel de drainage de 700 m a été creusé, en amont de la route cantonale. Le bas du glissement finit dans la Grande-Eau et pour éviter qu’il obstrue la rivière en cas de crise, une deuxième étape de gros travaux a commencé fin 2010 et se poursuit actuellement: la consolidation de la berge instable. Pour atteindre le bas du glissement, un chemin a été créé depuis l’usine électrique de La Tine, qui remonte la gorge sur plusieurs centaines de mètres. L’endroit sauvage et escarpé, qui n’était accessible naguère que par les pêcheurs, est désormais occupé par d’énormes engins de chantier. Auparavant, une pêche électrique a été effectuée sur le site des travaux par les gardes-pêche, dont Louis Anex, responsable de la région. Cinquante-sept truites ont été récupérées et déplacées vers des lieux plus tranquilles.

Laisser un commentaire