Assemblée d’automne de la Paroisse Leysin – Les Ormonts

Le soir du 27 novembre dernier, la Paroisse Leysin-Les Ormonts a tenu sa traditionnelle assemblée d’automne dans la salle du Conseil communal, au Sépey, sous la présidence de Jacques Monnier-Raball. Parmi les participants, nombreux, l’on ne comptait pas moins de sept ministres du culte, dont le vice-président du Conseil synodal, M. Xavier Paillard.

Régulièrement convoquée, l’assemblée commence par une brève méditation de Michel Schadt, pasteur, sur le thème du temps. L’orateur s’est plu à distinguer les dieux grecs Chronos, qui dévore ses enfants, et Kairos, qui correspond à un moment opportun, propre à l’approfondissement. Notre époque tend à sacrifier à Chronos, au lieu de se tourner vers Kairos, au détriment de la vie intérieure.

L’assemblée rend un bref hommage à feu Jean-Pierre Rapin, pasteur retraité, qui a officié à de nombreuses reprises dans notre paroisse, manifestant en toute occasion, une disponibilité exemplaire.

Après l’approbation du procès-verbal de l’assemblée de printemps du 27 mars 2012, Martin Ott, président du Conseil de paroisse, demande la parole, pour justifier la décision du Conseil de ne pas présenter, dans l’état actuel des choses, de budget pour l’année à venir. Ledit Conseil montre son désaccord devant la décision récente du Synode d’accepter le principe d’une bénédiction des couples homosexuels. Le Conseil souhaite que le Synode revienne sur sa décision.

M. Xavier Paillard sollicite à son tour la parole pour rappeler que le Synode est l’organe législatif de notre Eglise, qu’il a longuement délibéré à ce sujet de controverse, et qu’il a finalement pris, à une majorité évidente, et conformément à l’usage, une décision démocratique.

Après discussion prolongée, et avoir envisagé le report de la question budgétaire à une assemblée extraordinaire ad hoc, une suspension de séance est demandée pour permettre au Conseil de se déterminer sur l’opportunité de renoncer à sa décision première et de présenter le budget qu’il a préparé.

Le Conseil soumet alors son budget 2013 à l’approbation de l’assemblée, qui poursuit ses travaux par une information sur la dotation de la région ecclésiastique 11 et les difficultés rencontrées pour assurer la continuité des ministères, faute d’une dotation suffisante et de la pénurie de pasteurs.

La séance est levée à 23 heures, suivie d’une collation.

(jmr)

Laisser un commentaire